Éco-Lodge

Programme : Habitat en milieu sauvage 
Situation : Oise
Superficie : Terrain 36 Ha
Montant des travaux : non communiqué
Maîtrise d’ouvrage : Habitat Nature
Maîtrise d’œuvre: KOGI
Collaborateurs : FUGA design
Paysagistes : Lollier Ingéniérie
Calendrier : Esquisse 10/2011, études en cours

Les enjeux

Les propositions s’inscrivent dans le contexte du projet Habitat-Nature (hébergement hôtelier «éco-touristique»). Elles présentent la mise en oeuvre d’un habitat temporaire, destiné à l’immersion des usagers dans la nature et à observation des oiseaux. Elles prennent place dans un contexte soumis à une forte variation du niveau de l’eau. 

Le projet

APPROPRIATION DES ABRIS TEMPORAIRES : 
Il s’agit de s’extraire de la ville à la recherche d’un lien à renouer avec le terrain, la localité, la nature. Nous avons volontairement inscrit notre recherche formelle sur l’«habitat-abri» dans un mode de faire dans lequel la main ait sa place. Nous nous inspirons librement de l’architecture vernaculaire et des implantation traditionnelles au bord de l’eau.

 

LA RELATION PHYSIQUE ET INTELLECTUELLE ENTRE L’HOMME ET LA NATURE : 
La notion de refuge (autre terme communément assimilé à l’abri) pose la question de la posture de l’homme face ou dans la Nature. Cette relation Homme-Nature varie selon les cultures et les religions. Nous en avons dégagé trois types représentatifs, dressant ainsi une liste non-exhaustive de ces figures emblématiques: 
La figure de l'hermite, dans un esprit de retraite, de contemplation, la figure du chasseur-cueilleur, de l’enfant sauvage, dans un esprit de jeu, de troc, et de survie, ou bien encore la figure du chamane, du curador, du garde forestier qui lui a la charge de prendre soin de cette même nature.