Maison J+N

Programme : surélévation et restructuration d'une maison individuelle
Situation : Nantes (Loire-Atlantique, 44)
Superficie : 50 m²
Montant des travaux : 100 000 € HT
Maîtrise d’ouvrage : privée
Équipe de maîtrise d’œuvre : kogi Architecture
Calendrier : Livré en 2016

Les enjeux

La situation de la maison existante sur le site est ambivalente: d’un coté on voudrait orienter son extension vers la rivière, à l’Est, et de l’autre, vers l’étang, à l’Ouest. D’autre part, sa position «en proue» sur le relief nous oblige à avoir une attitude formelle. 

Le projet

 

UNE DOUBLE ORIENTATION

Le travail sur une organisation qui suit le paysage permet de satisfaire cette double intention: plutôt que de chercher une ligne médiane entre l’étang et le ruisseau, le bâti se partage en deux et vient à la rencontre des éléments.

 

LA JONCTION DES CONTRAINTES


Travailler ainsi sur un «lieu de confluence», c’est tenter de faire se côtoyer plusieurs ambiances intérieures et extérieures: lieu où les différents niveaux intérieurs se croisent, lieu où l’on profite de plusieurs expositions au soleil, etc.

 

UNE HUTTE SUR L'ÉTANG


La hutte de chasseur est une construction qui s’implante dans des espaces protégés, sauvages et naturels. Avec le bunker, elle est l’une des constructions que l’on retrouve isolée dans le paysage de la Somme. Liée aux étangs et aux rivières, c’est un espace d’observation et de contemplation de la Nature. Plus qu’une référence formelle, c’est l’attitude «dissimulée» et «embusquée», que le projet recherche à reproduire, afin de profiter pleinement du plan d’eau.